Cercle Saint-Just

COMMUNIQUÉ DU 16 OCTOBRE 2002
MISE EN VEILLE DU CERCLE SAINT-JUST


Citoyens, Citoyennes,

Depuis deux ans, à son modeste niveau, le Cercle Saint-Just s’est efforcé d’accélérer la reconstitution de pôles politiques cohérents dans un référentiel fondé sur les principes d’égalité et de vertu publique.

Menés par une génération étrangère aux luttes partisanes traditionnelles, ses travaux ont toujours eu pour finalité la fondation d’une synthèse républicaine objective. Sur la Corse comme sur l’Europe, sur l’idée de nation en économie comme sur l’école, les conférences et les écrit du Cercle ont su rassembler des personnalités venant d’horizons extrêmement divers. Des efforts qui ont été récompensés par le récent parrainage de Régis Debray.

Aujourd’hui, il nous semble que les conditions d’une synergie efficace entre républicains ne sont pas réunies pour que l’action du Cercle ait une quelconque valeur ajoutée.

Aussi nous a-t-il semblé bon de mettre en veille la totalité de nos activités, attendant ainsi la fin d’une période de remise en cause collective, de divergence de parcours et d’éclatements de structures.

Nulle doute que les idées jacobines finiront par triompher. Le séisme de la dernière présidentielle est le premier stade de la décomposition du système. Nulle doute qu’à terme, nos parcours convergeront de nouveau.

Vive la République égalitaire et vertueuse,
Salut et fraternité !

 


 

Mise en sommeil du site depuis cette date (certains liens sont donc susceptibles de ne plus fonctionner)